Les étapes à retenir pour construire une véranda

Avr - 10
2020
construire une véranda

Les étapes à retenir pour construire une véranda

Partie intégrante de votre habitation, la véranda est une extension de verre qui nécessite au préalable certaines réflexions permettant d’éviter les mauvaises surprises. En effet, ce type d’installation est à ne pas prendre à la légère parce qu’il faut bien préparer le financement, trouver le bon professionnel et de repérer les labels adaptés à votre maison. C’est la raison pour laquelle on vous propose quelques idées pour réussir votre projet. Revue de détail.

Les règles de base à savoir avant la création d’une véranda

Constituant une parfaite transition entre la transition entre la maison et le jardin, la véranda peut devenir une pièce incontournable de votre habitation. Avant d’aller plus loin, il vaut mieux demander un devis sur devis-veranda.info. Cette étape est importante pour connaître le coût des matériaux ainsi que la main d’œuvre de cette installation. Aussi, quel que soit le modèle de véranda à créer, cuisine, salon, bibliothèque, salle de jeu et de détente, etc., elle doit être construite selon les règles en vigueur.
Pour ce faire, vous devez avant tout bien préparer votre financement parce que l’extension d’une maison en véranda nécessite un budget plus ou moins colossal selon le type de matériaux choisi. À ce propos, l’intervention d’un professionnel est de mise pour garantir la réussite de votre projet. Par ailleurs, cet expert peut déterminer le type de véranda le plus approprié à votre structure ainsi que la mise aux normes de l’installation.

Les démarches administratives et les TVA à appliquer

Comme tout type de travaux de construction, celui d’une véranda est également soumis à certaines démarches administratives. En fait, si elle est d’une surface qui ne dépasse pas les 20 m², il vous suffit de demander une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie. Le délai d’attente de ce document est d’environ un mois. Par contre, si la surface de votre future véranda est supérieure à 20 m², il est impératif de faire une demande de permis de construire. Pour cela, vous devez vous adresser à la mairie ou à la DDE. Le délai d’attente de ce document est de trois mois.
En ce qui concerne la TVA, un taux à 5,5 % est applicable à tous travaux d’amélioration, de gros entretien et de transformation. Ainsi, la démolition et la reconstruction d’une véranda bénéficient de la TVA à 5,5 %, tout comme la réfection d’une verrière ou l’isolation. Il est également possible de prétendre à cette TVA si la construction de la véranda est prévue sur une terrasse déjà existante depuis plus de deux ans. En revanche, une TVA à 19,6 s’applique à tous les travaux incluant un projet d’extension de surface habitable comme la construction d’une véranda.

Les autres types de taxe concernant la création d’une véranda

En plus des différents taux de TVA appliqués lors d’une reconstruction ou l’installation d’une véranda, il existe également d’autres taxes qu’on ne peut pas ignorer. Étant donné que cette construction est considérée comme une nouvelle pièce de vie, elle augmente ainsi la surface habitable. En ce sens, vous devez prévoir qu’elle aura un impact sur le calcul de la taxe foncière ainsi que la taxe d’habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *